L'ambroisie

C'est une plante annuelle de la même famille que le tournesol.

La plante adulte est dressée d'une hauteur de 30 cm à 2 m. Elle est largement ramifiée à sa base et forme un buisson. Sa tige est velue, sillonnée en longueur et souvent rougeâtre. Ses feuilles sont très découpées et fines, d'un vert uniforme sur les 2 faces ; elles sont opposées à la base de la tige puis alternées dans le haut. Les fleurs mâles qui donnent le pollen, sont situées au sommet des tiges, groupées en capitules disposées en épis ; les fleurs mâles sont vert pâle à jaune. Les fleurs femelles donnent les graines : elles sont peu visibles à la base des épis mâles.

Elle sort de terre dès fin avril, selon les années, et jusqu'en juin, puis pousse assez lentement jusqu'en juillet. Les inflorescences se forment alors rapidement et viennent à maturité vers mi-août. C'est alors que l'ambroisie libère son pollen. La pollinisation dure jusqu'en octobre.

C'est à la fin de l'été que l'ambroisie provoque le maximum de réactions allergiques multiples et graves pour les personnes sensibles.

IL FAUT DONC ABSOLUMENT LUTTER CONTRE L'AMBROISIE. Pour cela :

- éliminer les plants d'ambroisie

          - tondre fréquemment pour éviter les repousses de rameaux capables de fleurir

          - arracher les plants dans leur totalité, manuellement ou mécaniquement (le port de gants et de masque est conseillé)

- l'empêcher de pousser

          - sa présence régresse quand d'autres plantes réussissent à s'implanter (planter d'autres végétaux)

          - installer des paillis en couvrant le sol à l'aide de matériaux qui bloquent la végétation