MESURES DE RESTRICTION DE L'USAGE DE L'EAU LIEES A LA SECHERESSE

Le quatrième observatoire sécheresse de la saison s’est tenu en préfecture le vendredi 26 juillet 2019. Il a conduit le préfet à prendre le même jour un nouvel arrêté de restriction temporaire des usages de l'eau qui a été publié au RAA et dont vous trouverez la copie sur le site de la préfecture : http://www.saone-et-loire.gouv.fr/.

Dans cet arrêté, la majorité du département est identifiée en situation de crise.

Plus précisément, il place :

     en alerte, les secteurs « Loire », « Saône Doubs et côtes viticoles» et « Dheune», avec des mesures de restriction visant à limiter les prélèvements en cours d’eau et en nappe d’accompagnement et à prioriser les usages.

    Sont notamment interdits en alerte :

    . de 8 heures à 20 heures, l'arrosage des pelouses, des espaces verts et sportifs, des massifs fleuris et des jardins potagers;

    . de 8 heures à 20 heures, l'irrigation agricole ;

    . la vidange des plans d'eau à l’exception de ceux gérés par des pisciculteurs professionnels.

     en crise, les secteurs « Bourbince », « Seille et Guyotte » et maintient en crise les secteurs « Arroux Morvan », « Arconce et Sornin », et « Grosne », avec des mesures de restrictions renforcées, afin de satisfaire les usages prioritaires.

    Sont notamment interdits en crise :

    . l'arrosage des pelouses, des espaces verts et des massifs fleuris. Seul l'arrosage des jardins potagers, en dehors des prélèvements réalisés en cours d’eau et nappe d’accompagnement, reste possible de 20h00 à 8h00 ;

    . l’irrigation des cultures; des dérogations peuvent être accordées au cas par cas pour les cultures maraichères et les pépinières ;

     . le lavage des véhicules hors des stations professionnelles équipées d’un système de recyclage des eaux ;

     . le lavage des voiries ;

     . la vidange des plans d'eau.

Ces mesures exceptionnelles répondent à une situation de sécheresse d'autant plus préoccupante qu'elle survient très tôt au cours de l'été, et que les ressources en eau n'ont pas pu se reconstituer l'hiver dernier.
A cet égard, le niveau des ressources en eau destinées à la consommation humaine correspond à celui d'une fin de mois d'août.

Face à cette période de sécheresse particulièrement intense, je vous demande de respecter les prescriptions du nouvel arrêté de restrictions dans les domaines relevant de votre compétence (espaces verts et sportifs, voiries...).
Des contrôles seront, le cas échéant, effectués et aucune dérogation ne pourra être accordée pour l'arrosage des pelouses, espaces verts et sportifs et massifs fleuris.

Le passage pluvieux du weekend dernier ne change en rien la situation de sécheresse que nous subissons.

Je vous informe, par ailleurs, qu'une nouvelle réunion de l'observatoire sécheresse est programmée le 09 août. Elle conduira à la prise d'un nouvel arrêté qui en fonction de la situation météorologique et hydrologique, pourrait être plus restrictif que celui-ci.

Bien cordialement,

                                                                                                                                                                                                Le préfet de Saône-et-Loire,